lundi 14 juillet 2014

L’été se dévoile.

Ce temps de début  juillet est vraiment peu engageant pour travailler au jardin, les journées alternent entre pluie et soleil, mais heureusement cela n’arrête en rien les floraisons. Je profite de ce mauvais temps pour faire quelques aménagements entre toutes ces averses.




La floraison des Rudbeckias en juillet-août est très abondante et spectaculaire.

Agapanthe.

Hémérocalles Frans Hals.


Gaillarde Chloé, un soleil pour illuminer les massifs.

Leucanthemum superbum Shasta Daisy.


Réaménagement du petit coin aquatique, fabrication avec quelques éléments de récupération d’une petite fontaine au dessus de la bassine en zinc

Avant.

Après.

Chèvrefeuille, ses fleurs blanc crème et jaune s'épanouissent jusqu'à l’automne.  

dimanche 29 juin 2014

Place à la pluie.

En cette fin juin les floraisons s’échelonnent sans discontinuer. Le jardin atteint maintenant sa pleine maturité, mais ce week-end, nuages, pluies et orages sont au programme, difficile d’en profiter. Un bonheur pour les plantations, beaucoup moins pour le jardinier, mais le jardin regorge d’odeurs de toutes sortes dès que la pluie cesse.
Bonne semaine à tous. 




Les inflorescences du tamaris d'été courbent sous la pluie.


Rudbeckie pourpre.




Hémérocalle S Baby doll.



Acanthe.

lundi 23 juin 2014

Comme des écrins.

Les feuillages de l’été jouent les seconds rôles et constituent de très beaux écrins. Ils permettent de faire mieux ressortir les floraisons et peuvent à la fois tempérer les couleurs vives ou valoriser celles de couleur tendre.


Hélichrysum italicum, herbe à curry.

Papa Meilland Meicesar, une rose hors du commun par la plénitude de ses formes, son parfum puissant et son riche coloris velours pourpre irisé avec des reflets noir bleuté.


Hydrangea serrata  Klaveren.

Le Buddleia allonge ses épis qui plaisent beaucoup aux papillons.



dimanche 15 juin 2014

Le feu apprivoisé.

Le jardin, c’est fait de rêves, d’observations, de créativités, d’ambitions et d’un  nombre incalculable d’heures de travail et de soins. Il s’imagine dans la tête, dans les mains et dans le dos…, mais le résultat ne vaut-il pas cela.
Bonne promenade.

Sans compagnies, les roses ne seraient pas les reines. Rosier buisson Jules Verne.

Rosier à fleurs groupées Scentimental ®' Wekplapep.


Rosier  mélodie parfumée.

Lavande et rosier buisson à fleurs groupées Riberhus.




Association de couleurs, cotinus Coggygria, lavande et spirée. 
Gaillarde Burgunder.



 Hémérocalles Charles Johnson.

dimanche 1 juin 2014

Le jardin est ma maison.

Avec ce printemps flamboyant, le jardin est devenu une pièce supplémentaire de la maison où je passe la plus grande partie mon temps. Un art de vivre pour le passionné que je suis, et si le plus souvent, c’est pour y jardiner, l’endroit est apaisant et plein de sérénité pour moi.


Pivoine  Alexander Fleming.


Pivoine Sarah Bernhardt.


Mélange de couleurs, pivoines et delphiniums Pacific Giant Blue Fountains. 

Les vivaces se mêlent aux arbustes et animent les allées du jardin.

Lysimaques Punctata et valérianes.

Depuis quelques années des Orchidées sauvages Epipactis ce sont invitées au jardin. Par quel miracle sont elles arrivées là ?  Difficile de savoir.



Géranium vivace Johnson’s blue, fleurs en coupe bleu lavande, teintées de rose au centre.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...