dimanche 15 juillet 2012

Le jardin prend de la hauteur.

Il est toujours intéressant de prendre un peu de hauteur pour découvrir autrement le jardin, se poser, prendre le temps d’observer et laisser vagabonder l’imagination pour restructurer, corriger et inventer de futurs aménagements.
Bonne ballade.


Hémérocalle.

Floraison pour le Rudbeckia Pourpre, sa floraison est abondante et spectaculaire.
Un petit air de chien battu avec ses pétales retombants. 


Leucanthemum superbum Shasta Daisy, une grande marguerite traditionnelle des jardins de curé.  


Je privilégie les formes taillées pour la haie aux abords de la maison pour contenir l’exubérance des viburnums tinus.

4 commentaires:

  1. J'aime bien aussi voir le jardin de haut! Beaucoup plus facile de tracer les lignes et d'imaginer les redressements. Il y a encore de place pour des massifs chez vous, c'est grand. Mais chaque plante est mise en valeur, c'est beau!

    RépondreSupprimer
  2. c'est toujours plus beau vu de ciel!
    a+@
    mp
    le jardin boultois

    RépondreSupprimer
  3. Jolies photos et l'achillée rose est très belle devant le portail! 8)

    RépondreSupprimer
  4. Je suis toujours époustouflée par la netteté de votre jardin... même au coeur de l'été, où toute la végétation est exubérante, c'est 'propre en ordre' chez vous. Ces vues de haut le prouvent une fois de plus.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...