dimanche 5 février 2012

Souvenons-nous.

Toutes les choses ont un commencement. En 2004 lors de l’acquisition de cette maison, le terrain était vierge et laissait libre court à l’imagination. Ma première idée était de rendre les abords de la maison et de la terrasse accueillants.  Après quelques mois de réflexions, très vite je m’attelais à dessiner les massifs. Le jardin serait constitué d’une pelouse centrale afin d’offrir une perspective et aussi de préserver un espace de jeu pour les petits enfants. L’ossature serait formée de part et d’autre par des massifs et deux allées latérales.
Un jardin c’est toujours une aventure, aujourd’hui celui-ci à bien changé, il a trouvé son équilibre. Mais nous savons tous qu’un jardin n’est jamais vraiment abouti et reste en perpétuelle évolution.








Pour répondre aux interrogations, d’où vient ce nom de Pacalou?
Pacalou est le surnom qui m’a été donné par Chloé, ma petite fille lorsqu’elle était petite. Avec l’apprentissage du langage, Pascal ou familièrement Pascalou est devenu Pacalou et tout naturellement Papy Pacalou pour tous.

2 commentaires:

  1. Le temps reste le meilleur ami du jardinier.
    Il est bon de s'arrêter parfois pour découvrir le chemin parcouru. Une belle évolution de votre jardin.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour 'Papy Pacalou'. C'est trop mignon, ces noms qui nous sont donnés par nos petits enfants! Merci pour l'explication. Les vues de ton jardin sont bien intéressantes, avec l'évolution des platebandes. Tu as bien conçu l'aménagement de ton terrain. Comme chez moi c'est en pente, il y a trois 'terrasses' successives et je trouve justement que ça manque de perspective. Chez toi, elle est très réussie!

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...